lundi, mars 30, 2020
ActuMédias.fr | Webzine 100%  culturel & musique  Chroniques et Interviews !

Pierre Daven-Keller invite Mareva Galenter sur l’album Kino Music

Pierre Daven-Keller a livré un album qui fera date, Kino Music, une odyssée cinématographique aux arrangements fantastiques. Si vous ne connaissez pas, découvrez au plus vite ce trésor.

Nouvel extrait de Kino Music, voici Cuore Selvaggio avec la collaboration de Mareva Galenter.

Pierre Daven-Keller esthète sonore jusqu’au bout des ongles réalise avec Kino Music l’album dont il rêvait, somme de ses influences et de son inspiration au zénith. Voici quelques mots de sa part :

« Kino Music, étant un album hommage à la musique de film des années 60/70 et parsemé de clins d’oeil aux BO italiennes de ces années là, il m’a semblé évident qu’il serait bienvenu d’avoir un titre chanté en italien sur ce disque. C’est après avoir composé le titre « Salvaje Corazon » pour Arielle Dombasle (titre chanté en espagnol) que l’idée d’en faire une adaptation italienne s’est imposée à moi. Sur les conseils de Marc Collin de Kwaidan, je suis rapidement rentré en contact avec Mareva Galanter qui s’est montrée très enthousiaste pour interpréter ce titre en italien, titre devenu « Cuore Selvaggio ». Avoir 2 titres chantés sur l’album, interprétés par 2 chanteuses différentes, donne, à mon sens, un certain relief au disque, un peu comme dans ces compilations instrumentales des années 60/70 où l’on trouve également des titres chantés. « 

A découvrir, voici la vidéo de Pierre Daven-Keller – Cuore Selvaggio (Radio Edit) feat. Mareva Galanter :

Son esthétique oscille entre pop et la musique pour le cinéma des années 60-70 avec des compositeurs comme Philippe Sarde, Michel Magne, François de Roubaix, Ennio Morricone…

Morricone justement et la pop, voilà les raisons de ce disque aux allures de bande originale imaginaire. Pierre Daven-Keller est assez intelligent pour ne pas simplement tenter de copier-coller le compositeur Italien mais plutôt d’essayer de retrouver une certaine atmosphère.

Une bande originale imaginaire absolument captivante qui démarre au piano avec « Champ magnétique » qui sonne comme un inédit de Michel Magne pour « Fantomas », puis on enchaine en mode Ennio Morricone « Il était une fois la révolution » avec l’élégante « Corniche Kennedy ». Plus samba et carrément George Delerue « Melancholia » fait pleurer comme des rivières ses cascades de violons. Une découverte majeure.

Pierre Daven-Keller : Nouvel album Kino Music

Disponible chez Kwaidan Records

Lien digital

Pierre Daven-Keller - Kino Music

Pierre Daven-Keller – Kino Music

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos du rédacteur

Rédiger une réponse