samedi, septembre 19, 2020
ActuMédias.fr | Webzine 100%  culturel & musique  Chroniques et Interviews !

Interview exclusive avec David Serero

Djazia Benhabilés: Bonjour David Serero , bienvenue à toi sur Actumedias , j’ai une quantité de questions pour toi tu t’en doutes bien ( sourire),un parcours incroyablement riche et diversifié un peu partout dans le monde ,  dis moi tu serais pas un peu nomade toi?
David Serero: Oui! J’adore voyager et rencontrer de nouvelles cultures et surtout rencontrer un nouveau public et de nouvelles personnes. Mon métier est l’un des plus difficiles au monde et dont rien n’est garanti à la fin. Un des avantages, c’est les rencontres et voyager, donc si j’en ai l’occasion, je sui preneur. Je suis un aventurier, j’aime prendre des risques et me donner de nouveaux challenges. Comme maintenant, de mai à octobre j’ai été admis pour suivre des cours en ligne à Harvard University sur le Business dans le monde du divertissement (Business in Entertainment), Entrepreneurship, Music Business et meme sur Shakespeare! J’ai mille idées à la seconde et j’aime vraiment, vraiment travailler.

Djazia BenhabilésTu es né en France, mais tu as des origines multiples , ça rend un artiste riche artistiquement  ?
David Serero: On est tous unique et c’est une richesse qu’il faut toujours explorer. Plus j’avance dans la vie et plus je me retourne vers mes origines que j’essaye d’apporter dans la culture occidentale: tel qu’Othello que j’ai joué à New York et adapté dans un style Marocain. C’est une chance d’etre différent. Mon meilleur conseil: Soyez vous même car les autres sont déjà pris!

Djazia BenhabilésTu as vite su ce que tu voulais faire dans la vie ?
David Serero: J’ai toujours voulu faire de la musique, créer et divertir les gens. J’ai dédié ma vie au plaisir de divertir les gens et de leur apporter du bonheur. Je suis un passionné des gens. J’ai démarré avec le piano, puis le chant, l’opéra, le théâtre..etc. Et aujourd’hui j’exerce tous ces styles tout au long de l’année et c’est un vrai bonheur et chaque jour est un rêve qui se réalise.

Djazia Benhabilés: En regardant de plus prés ton parcours je me suis demandée comment fais-tu pour briser les frontières , tu as voyagé très jeune (sourires)
David Serero: J’aime oser et casser les règles tout en respectant les traditions. Récemment j’ai eu l’honneur de venir chanter dans l’émission Vendredi Tout Est Permis avec Arthur sur TF1 dans une spéciale « New York » dans laquelle j’ai chanté New York, New York (rendu fameux par Frank Sinatra) et pour finir une chanson andalouse Marocaine Sidi H’bibi! Mettre le Maroc, l’opéra à l’honneur sur TF1 dans une émission de divertissement avec l’animateur Arthur que j’adore tellement et que j’admire depuis de nombreuses années, est un rêve pour moi. Lorsque est soit même, on brise forcement les règles.

Djazia Benhabilés: Si tu avais à choisir entre le cinéma ou la chanson tu opterais pour  ?
David Serero: Impossible de choisir…J’aime les deux. Pour moi, c’est le même métier qui est de “jouer” et divertir. Que je joue sur scène ou devant un camera, j’exerce le même métier. C’est le média qui change. J’aime aussi la variété qu’un jour je joue sur scène un opéra ou un rôle de théâtre et après un film, une série, un publicité..etc. J’aime la diversité, car ça me permet de conserver une certaine fraîcheur dans ce que je fais.

Djazia Benhabilés: A quand un concert à Paris
David Serero: En septembre 2017 !

Djazia Benhabilés: J’y serai (sourires)

Djazia Benhabilés: Des projets après  ton album « All my love is for you » en 2016
David Serero: All My Love Is For You est mon premier album que j’ai entièrement composé qui est dans un genre Pop Rock, assez loin de mes habitues musicales. J’en suis très fier et il m’a demandé prés de 2 ans de travail. Je sors ce mois ci mon premier album d’airs d’opéra. Apres prés de 20 albums enregistrés dans des styles varies tels que Broadway, Jazz, Chanson, Musiques du monde et autres, je sors enfin mon premier album d’opéra.

Djazia Benhabilés: Si notre échange était un air d’opéra il s’appellerait comment  ? ( rires)
David Serero: Il s’appellerait Toreador (qui figure sur mon album d’opéra!) car il finit en disant “L’amour t’attend! »

Djazia Benhabilés: Merci à toi David ,j’espère que nous aurons le plaisir de te retrouver bientôt à Paris
David Serero: Merci à toi et au plaisir de te rencontrer.

 

Résultat de recherche d'images pour "david serero"

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos du rédacteur

Rédiger une réponse