dimanche, septembre 24, 2017
ActuMédias.fr | Webzine 100%  culturel & musique  Chroniques et Interviews !

Sept ans après avoir publié l’album Bad Cowboy, Axel Bauer revient avec un nouvel album « Peau de serpant ». C’est un chanteur, compositeur connu pour c’est grand tube  » éteins la lumière », « Cargo »  et le duo avec Zazie  » A ma place » . Axel Bauer nous dit un peu plus sur  son nouvel album.

Découvrez son nouveau clip Souviens-toi :

Romain : Pourquoi Peau de Serpent pour le titre de l’album ?

Axel Bauer : Le nom est tiré d’un texte de l’album qui dit : Je fais de mon corps, un temps insolent ou je pose mes leurres, mes peaux de serpent. C’est l’idée de se débarrasser du superflu pour être libre. J’aimais ce film : Sailor et Lula (de Lynch) où Nicolas Cage arbore fièrement sa veste en peau de serpent, symbole de son identité. Le serpent quitte sa peau pour se recréer. Je ne retourne pas ma veste pour autant

Romain : Comment c’est passé la construction de votre album  » Peau de serpent « ?

Axel Bauer : Très chaotique au début, comme toujours. J’avancais à l’aveugle dans une forêt noire à coup de machette pour trouver la clairière.Puis quelques idées sont venues et j’ai tiré le fil vers la lumière. Ici c’est un texte de Marcel Kanche « Aveugle » qui a donné le ton. L’album, plus sombre qu’à son habitude, est plus en osmose avec les textes qu’en copier-coller avec la musique. La parole vient en premier. Puis sont venus les premières sessions, live en studio. J’ai ensuite fait les voix chez moi, sans pression, dans le silence. En cours de route, ma maison de disque m’a lâché, j’aurais pu m’en effondrer mais à l’inverse, je me suis senti pousser des ailes. C’est un album libre, c’est bon de ressentir l’énergie des débuts.

Romain : Vous êtes proche de Jean-Louis Aubert, comment c’est passé l’écriture et la composition du titre  » tout les hommes à la mer » ?

Axel Bauer : Le titre existait quand Jean-Louis a écouté l’album en cours de finition. Ce duo s’est imposé à nous. Nous l’avons ensuite modifié un peu pour l’adapter.J’avais depuis longtemps envie d’immortaliser notre amitié de longue date. Nous avons souvent partagé des scènes ensemble mais nous avions peu d’expériences discographiques. (J’avais joué sur son album Bleu Blanc Vert et nous avions fait un trio sur mon album Sentinelle avec les Rita Mitsuko).En studio, Jean-Louis est une leçon vivante à lui tout seul, il se donne sans retenue, il est à ce qu’il fait à cent pour cent, c’est beau à voir. Le texte a sublimé notre amitié.

Romain : Avez-vous d’autres projets encours ?

Axel Bauer : Je travaille beaucoup à répéter avec mes musiciens en ce moment, nous avons fait notre premier concert au café de la danse, c’était un succès. Je pars pour une longue tournée, je veux que la scène reflète l’état d’esprit de l’album, c’est une lourde tâche 🙂 mais j’ai des pointures avec moi. J’espère que nous pourrons en tirer un « Live » bientôt. ça manque à ma discographie.

Romain : Vous écoutez quoi comme musique en ce moment ?

Axel Bauer : Un peu de tout. J’aime tout particulièrement ce Kurt Vile, cet américain au folk décalé, presque électro.

Merci à Axel Bauer pour l’ interview
Propos recueillis par Romain pour le blog http://actumedias.fr/

Like this Article? Share it!

About The Author

Associé et Fondateur actumedias.fr

Leave A Response