jeudi, avril 26, 2018
ActuMédias.fr | Webzine 100%  culturel & musique  Chroniques et Interviews !

VOTRE RDV AVEC LE FESTIVAL DE SABLÉ

Grand rendez-vous de l’expression baroque, le Festival de Sablé se tiendra dans la Sarthe du 21 au 25 août 2018

Cette édition anniversaire des 40 ans du festival de musique baroque mettra en avant le thème des Eléments, tout en rendant hommage à la formation musicale du Consort. Le festival 2018 proposera également une création de Rinaldo de Haendel, mis en scène par Claire Dancoisne. Enfin, comme à chaque édition, l’accent sera mis sur l’accompagnement des jeunes musiciens en début de carrière.

Les forces naturelles insufflent à l’édition 2018 du Festival de Sablé un goût unique, majestueux et virevoltant. De la colère des Dieux qui déchaîne les vents dans l’opéra baroque au charme de la musique descriptive, en passant par le tremblement de terre, scène de la Passion du Christ, c’est un ensemble de propositions contrastées que ce thème vous permettra de découvrir. Les Éléments sont ainsi à l’honneur de cette nouvelle édition à travers une programmation éclectique : Il Terremoto (Le Poème Harmonique / Vincent Dumestre), Tourbillons (Le Consort / Justin Taylor), Mediterraneo (L’Arpegiatta / Christina Pluhar), Les Éléments (Les Surprises / Louis-Noël Bestion de Camboulas)…
Une édition anniversaire
L’année 2018 fête les 40 ans du Festival de Sablé, une manifestation née à la fin des années 70, qui permet à la musique baroque d’acquérir peu à peu ses lettres de noblesse. Des festivités « anniversaire », ouvertes à tous, investiront l’espace public de notre cité sabolienne le temps d’une journée. La création régionale sera à l’honneur avec l’accueil de trois équipes artistiques ligériennes : la compagnie de danse l’Éventail (Sablé-sur-Sarthe), l’ensemble Amarillis (Angers) et la Simphonie du Marais (Saint-Sulpice-le-Verdon). Cette 40e édition se terminera en apothéose dans le Parc du Château avec un Grand Bal baroque participatif, un moment convivial et surprenant.
Le Consort et la musique d’aujourd’hui
Sortant des sentiers battus, le Festival rendra hommage à une formation rarement mise à l’honneur : le Consort. Capable de rendre compte des tessitures et des timbres de toute une famille d’instruments, il a inspiré de nombreux compositeurs, servi l’art de la transcription, accompagné la messe et les divertissements de Cour. Le cycle Consort # vous permettra de découvrir le groupe de flûtistes des Brouillamini, la bande de violons des Sonadori et l’ensemble de violes du Hathor Consort. La musique d’aujourd’hui sera au rendez-vous : des pièces écrites aux XXe et XXIe siècles, mises en regard avec des répertoires baroques, investiront d’un souffle contemporain ces formations anciennes.
Rinaldo, une création spectaculaire et audacieuse
Les monstres articulés de Claire Dancoisne, metteure en scène de Rinaldo, sont parfaitement adaptés à ce grand opéra « à machines » de Georg Friedrich Haendel, créé en 1711 au Queen’s Theatre à Londres. Dragons crachant du feu, scènes de tempête, le spectaculaire est omniprésent dans cet opera seria à l’histoire mouvementée évoluant sur fond de croisades, de pouvoirs maléfiques et de trahisons amoureuses. Dans ce projet coproduit par le Festival de Sablé, les musiciens du jeune ensemble Le Caravansérail et cinq solistes pétillants, sous la houlette du chef Bertrand Cuiller, s’emparent d’une partition virtuose et éclatante qui recèle les plus beaux airs de Georg Friedrich Haendel.
Soutenir l’émergence : un engagement du Festival
Fidèle à sa volonté d’accompagner les jeunes musiciens au début de leur carrière, le Festival de Sablé reçoit cette année de jeunes instrumentistes, notamment le claveciniste Justin Taylor, la harpiste Marie-Domitille Murez et le violoniste Evgeny Sviridov. La jeune génération de chanteurs est également invitée sur de nombreuses productions lyriques, comme Eugénie Lefebvre, lauréate du Concours Corneille en 2017, et le contre-ténor Paul-Antoine Bénos- Djian, ancien élève de l’Académie de Sablé. Aux côtés du Festival, cette formation de référence confirme son engagement en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes musiciens, futurs talents de la scène baroque de demain.

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos du rédacteur

Associeé , Journaliste Actumedias.fr

Rédiger une réponse