ActuMédias.fr | Webzine 100%  culturel & musique  Chroniques et Interviews !

Le Hic, de son vrai nom Hichem Baba Ahmed est un dessinateur de presse, caricaturiste algérien, et comme l’humour est un art, Actumedias ne pouvait surtout pas passer à côté de son talent 

Né en 1969, le Hic a travaillé dans plusieurs titres avant de se fixer à El Watan depuis 2009, et nous fait sourire même quand le temps est maussade …La légende raconte  qu’on l’aurait vu dessiner avant de marcher.Aujourdhui il vous raconte son histoire sur Actumedias:

Djazia Benhabilés :Hicheme bonjour , bienvenue à toi sur Actumedias, d’ailleurs Hichem avec ou sans E?

Le Hic : bonjour Djazia, merci pour l’invitation et c’est hichemE avec E..au féminin

Djazia Benhabilés :pourquoi avoir choisi ce pseudo ? Ça fait un peu le bémol ( sourire )

Le Hic : c’est tout d’abord les 3 premières lettres de mon prénom…et puis en effet le bémol y est .. « le nœud du jour» ,c’est ce que je traque au quotidien

Djazia Benhabilés : Comment as tu bifurqué vers la caricature après un diplôme d’ingénieur en aménagement du territoire et protection de l’environnement?

Le Hic : D une manière inattendue et par pur hasard, bien qu ayant eu la passion du dessin et de la bande dessinée depuis tout petit, jamais je n’aurais pensé que cette passion me ferai vivre …en 1997 en publiant mes premiers dessins pour le quotidien » L AUTHENTIQUE»…honnêtement je pensais dépanner quelques temps en attendant de trouver un poste dans mon domaine ( aménagement du territoire )…finalement , plus de 20 ans après, je réponds aux questions de ACTUMEDIAS..que demander de plus ! (rires)

Djazia Benhabilés : Tu te fixes des limites dans l’humour ( d’ordre politique , religieux ..)

Le Hic : mes limites ne sont pas frontales,elles sont plutôt latérales la fameuse ligne rouge n’est pas en face de moi elle est de chaque cote comme des balises, donc elle serait plutôt rose, cette ligne
En Algérie les limites relèvent plus du tabou que de l’interdit

Djazia Benhabilés : t’es tu arrêté un jour sur un dessin en te disant : Non la je vais trop loin? Le quel ( rires)

Le Hic:  sincèrement je n ‘ai pas souvenir d’une telle situation (je dis ça pour éviter de dire de quel dessin il s’agit) (rires).
plus sérieusement, non. Il m’arrive parfois de me dire que peut-être j y suis allé un peu fort, mais après publication,en voyant le dessin sur le journal (en même temps que les lecteurs) et là! Il est déjà trop tard (rires)

Djazia Benhabilés : T’arrive-t-il de vouloir tout arrêter ? Peut être dans le passé à l’époque de cette malheureuse décennie noire en Algérie ?

Le Hic : Jamais.  O grand jamais ! De toute façon je ne saurai pas faire autre chose, alors j’y suis, j’y reste

Djazia Benhabiles : Tes caricatures sont subtilement dénonciatrices, les politiques ont de l’humour ?

Le Hic:  Aaaah ! ben chez nous les politiques n’ont pas d’humour,,,ils sont plutôt comiques (nuance)

Djazia Benhabilés : Tu veux bien nous raconter une anecdote sur une caricature mal digérée ?

Le Hic :toutes les caricatures (8 ou 9) pour lesquelles j ai eu un procès entre 2001 et 2004 ont été mal digérées, je pense… j’ai plutôt des anecdotes de tribunal, face au juge ,,,,
un juge m avait confondu avec hichem aboud,,,,
un autre après lui avoir expliqué qu’il y avait du second degrés dans l un des dessins incriminés, me demande de lui montrer ce «second degrés» sur le dessin,
encore un autre qui me demande est ce que la CIA me commande des dessins, est ce que je dessin sous la pression de la CIA…

Djazia Benhabilés : Je te lance un défit ?
Une caricature de notre échange d’interview façon Le Hic, ça donnerait quoi ? ( rires )

Retrouvez le dessin de hichemE en couverture de notre interview « il nous pouvait pas être ailleurs » !!

Djazia : Le Hic c’est vraiment Chic
Merci à toi pour ce moment de confidence

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos du rédacteur

Associeé , Journaliste Actumedias.fr

Rédiger une réponse