vendredi, septembre 22, 2017
ActuMédias.fr | Webzine 100%  culturel & musique  Chroniques et Interviews !

La gagnante de l’édition 2008 « Nouvelle Star » est de retour avec son nouvel album « Sans amour, mon amour ». Les sonorités du nouvel album sont british, vintage, sixties-seventies et tout au long de l’album vous noterez la présence de guitares syncopées, de riffs et de cuivres façon R&B.

Romain : Dans qu’elles conditions avez-vous écrit l’album « Sans Amour Mon Amour » ?

Amandine Bourgeois : L’idée était que toute l’équipe se retrouve dans un lieu propice à la création….du coup, Vincent, mon manager, nous a reçu chez lui en Bretagne. On y a passé une semaine de rêve, on a chanté et crée autour de bonnes tables et de bonnes bouteilles de vin (ça aide pour la création)… Je tenais absolument à travailler avec Boris Bergman (Bashung) , il était là avec Arno Garoux (Dutronc) et Guillaume Soulan mon complice musical depuis des années. Il y avait aussi Bertrand Papy ami et musicien de T. Dutronc. Nous nous sommes revu sur Paris pour finaliser les chansons. Mon ami Guizmo (TRYO) a aussi participé à cet album, il m’a offert la chanson « Stop le temps ». Et aussi mon ami « Guillo », artiste Toulousain à découvrir qui à écrit la chanson « Oulalala » sur mon disque.

amandine2

Romain : Comment c’est passé votre rencontre avec Murray James ?

Amandine Bourgeois : Quand j’ai entendu la voix de M. James la première fois, j’ai cru que c’était une « big mama black » qui chantait ! Puis, quand je l’ai vu physiquement, j’ai failli tomber de l’armoire, qu’une voix pareille sorte de ce petit corps tout frêle, c’était énorme ! Il est blond, yeux bleus et à peine 20 ans, on dirait un ange ! Il a adoré la chanson « Incognito » et m’a fait le plaisir de m’accompagner sur ce titre et je trouve que nos voix s’accordent bien, c’est une belle rencontre et un très beau duo !

Romain : Gardez-vous un bon souvenir de la Nouvelle Star ?

Amandine Bourgeois : Je suis reconnaissante à la Nouvelle Star car ça m’a permis de me faire connaitre du public et de faire un disque. Cette émission a été un formidable tremplin pour moi même si tout reste encore à faire…j’aimerais faire une carrière sur la durée alors j’espère que tout ce que je vis en ce moment n’est que le début

Romain : Que pensez vous de l’émission The Voice ?

Amandine Bourgeois : Je préfère regarder des émissions comme « Taratata », « Tracks » ou encore « One shot not » (qui hélas n’existe plus). Vous savez mon passage à la NS ne fait pas de moi une spécialiste dans ce domaine ! J’ai déjà évoqué ce sujet dans d’autres itw à la suite d’un prime que j’avais regardé, c’était « le battle » je crois…Depuis, je n’ai plus regardé mais j’ai une copine qui était encore en lice, elle s’appelle Amalya, j’espère quelle pourra se servir de cette médiatisation pour réaliser son projet, c’est une grande voix !

amandine

Romain : Comment vivez vous votre notoriété?

Amandine Bourgeois : Quand on me parle de « notoriété » je pense à Madonna, Mylène Farmer, Michael Jackson (paix à son âme) ou Johnny Halliday qui, « les pauvres », ne peuvent sûrement pas aller acheter une baguette de pain sans leur garde du corps mais moi ça va je peux aller faire mes courses tranquilles sans qu’on m’arrête toutes les 5 minutes pour une photo ou un autographe. Bon il y en a bien quelques-uns qui me reconnaissent quand même mais pour le moment, c’est très sympa et agréable. En fait ma petite notoriété ne m’empêche pas d’avoir une vie normale du coup je vis tout ça très bien

Merci à Amandine Bourgeois pour l’ interview

Propos recueillis par Romain pour le blog http://actumedias.fr

Like this Article? Share it!

About The Author

Associé et Fondateur actumedias.fr

Leave A Response